DECORS ET FIGURINES

DECORS ET FIGURINES

Arène de combat

Maintenant que les gladiateurs sont peints, il me faut leur construire une aire de combat pour qu'ils puissent s'affronter. J'ai pas trop envie de faire (pour l'instant) un gros décor type Colisée ou même une petite arène de province comme on peut en voir dans le film Gladiator.

 

Non, ce dont j'ai besoin c'est juste une aire de combat type plateau tout simple avec des hexagones. Bon, quand je dis tout simple, c'est que je ne vais rien mettre de plus autour, pas de mûrs, barrières, palissades, rochers, ... Juste un plateau tout simple quoi.

 

Pour ce faire, j'ai seulement besoin d'une chute de polystirène extrudé (50cm/60cm en 25 d'épaisseur), des dalles autocollantes de sol style Gerflor (30cm*30cm), un peu de colle à bois, de la peinture et du sable. Un décor qui ne va pas me revenir bien cher puisque je possède déjà tout le matériel nécessaire, issu de récuperation en grande partie. 

 

 

Je commence donc par tracer sur les dalles Gerflor des hexagones de 2cm de côté.

 

 

Je découpe les bandes,

 

 

Et ensuite les hexagones.

 

 

Puis vient la phase de collage des hex sur la planche de polystirène extrudé. C'est qu'il y en a 240 à coller... Le papier gras qui protège la surface déjà encollée des dalles est assez difficile à enlever sur de petites surfaces et l'aide du cutter n'est pas supperflue pour en venir à bout.

 

 

Si vous ne voulez pas vous prendre la tête à construire ce type de décor, il y a un moyen très simple pour obtenir des hexagones, il vous suffit d'aller faire un petit tour sur ce site et de choisir (en pouce ou en cm) la taille voulue, ainsi que l'épaisseur des traits et même la couleur désirée. Un petit coup par l'imprimante et le tour est joué. Par contre, ils sont adjacents entre eux et la découpe peut vite devenir très fastidueuse si vous voulez espacer un peu les hex sur votre surface de jeu. Par contre l'avantage c'est de pouvoir disposer d'un support papier très rapide à faire et à optenir pour jouer rapidement sur un bout de table.

 

 

Ensuite une petite séance de peinture sur la face visible (terre de sienne naturelle) et sur les tranches (noir de mars). Je ne sais pas encore si le dessous sera lui aussi peint en noir ou pas.

 

 

Passons maintenant au flocage des hexagones. Je vais utiliser le même sable que celui des socles des gladiateurs peints tout récement. Il est assez fin et surtout ne me revient pas cher du tout. Vous savez d'où il vient???

 

 

De chez Ikéa!!! Son prix, 1.5 euro pour 750 grammes, le rapport qualité/prix est super bon vu le calibre idéal du sable pour ce plateau de jeu, et en plus, il en existe une grande varieté de couleurs. Attention toutefois lors de son utilisation car il peut déteindre un peu (enfin surtout ceux ayant des couleurs vives). En effet c'est du gravier qui est teinté avec de la peinture acrylique. Dans mon cas, aucun soucis en prévision.

 

 

On passe ensuite à la partie la plus longue, à savoir le texturage des hex. Là c'est assez fastidueux puisqu'il faut appliquer de la colle à bois au pinceau sur chacun des hexagones et ensuite saupoudrer le sable dessus. C'est long, minutieux et assez galère à cause des projections de sable quand on retourne la plaque pour en enlever le surplus. Mais le rendu est assez sympa.

 

 

Bon, c'est pas le tout de vous montrer le travail en cours mais je vais aller finir tout ça en espérant avoir terminé (et que tout soit bien sec) pour dimanche afin de faire combattre mes gladiateurs sous les yeux de la plèbe.



16/10/2009
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 9 autres membres